Ramona Dutil

Tout sur mon univers par écrit.
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

À quoi bon rester fâchée...

À quoi bon rester fâchée... - Ramona Dutil

Le temps de prendre mon panier de courses a suffi pour que je sois en retard. J’étais sûre que je ne serais pas à l’heure prévue à mon rendez-vous pour la visite d’un Logement à louer Laval, et cela me stressa énormément. De plus, j’avais des pantalons que je devais apporter chez le nettoyeur. J’étais furieuse de ne pas avoir été plus rapide, ce matin-là. Heureusement, ma colère passa assez vite. Cette journée fut riche en événements, et j’ai pu penser à d’autres sujets, qui ont supplanté mon énervement. Annabelle m’a retrouvée dans un café, vers onze heures du matin, et elle m’a parlé de ses récents problèmes avec son fils Henri. Le jeune garçon a des difficultés à l’école, et sa mère s’inquiétait de son avenir. J’ai rassuré mon amie, et ce fut d’autant plus facile que je sais que son fils est intelligent et travailleur.

Ce mauvais moment passerait bientôt, j’en étais sûre, et je le dis à Annabelle. Elle m’écouta avec attention. Je voyais qu’elle évitait de me parler d’un autre problème. Je l’ai interrogée, avec douceur. Elle finit par m’avouer qu’elle avait surpris sa fille, alors qu’elle était en grande conversation avec un jeune homme, sur le réseau social où elle est inscrite. Mon amie a disputé sa fille quand elle sut que l’interlocuteur lui était inconnu. Je pense que tous les parents auraient agi de même avec leur enfant. Les nouvelles technologies de communication sont accessibles, mêmes aux plus jeunes, il est donc important qu’ils prennent la mesure de ce qu’ils risquent en dialoguant avec un inconnu. Nous avons continué à discuter de ce sujet. 

Comme nous commencions à avoir faim, nous avons commandé un plat. Le dîner fut délicieux. Je ne m’attendais pas à voir arriver, dans ce café qui fait aussi restaurant, Arthur. Il s’est assis à notre table et il a expliqué qu’il devait voir un film au cinéma avec Jane, sa nouvelle compagne. Je ne l’avais encore jamais rencontrée. Quand elle arriva, je fus stupéfaite de la reconnaître. Nous étions allées dans la même université, et nous avions côtoyé les mêmes groupes d’étudiants. De nombreux souvenirs nous revinrent. Un souper, chez moi, fut prévu pour le jeudi suivant. C’était une rencontre inespérée. En sortant de l’établissement où j’avais mangé, j’ai vu que le temps avait changé. Alors qu’une pluie fine n’avait pas arrêté de tomber de toute la matinée, le soleil était, finalement, sorti de derrière les nuages, et il inondait les rues de la ville.

 

The author:

author

Amusante et pétillante, ça c’est moi! On me considère comme une joie de vivre sur deux pattes. J’adore la vie dans son ensemble et je me fais un plaisir de partager cette passion au quotidien sur le Web. Touche à tout et curieuse, ce blogue vous fera découvrir un paquet de trucs passionnants! Eh oui, je suis comme ça!