Ramona Dutil

Tout sur mon univers par écrit.
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le troc des accros au magasinage !

Le troc des accros au magasinage ! - Ramona Dutil

Rien à me mettre !

Je ne sais pas vous, mais moi, dès que je déprime, j’ai besoin de faire du magasinage ! Malheureusement en ce moment mon compte bancaire crie famine, et il est hors de question que je creuse davantage mon découvert. Alors je ne vois qu’une solution : le troc.

Avez-vous déjà essayé de jouer à la marchande ? C’est ce que nous faisons mes copines et moi deux fois par an : au printemps et en automne. Le but, c’est de vous faire une nouvelle garde-robe sans avoir à débourser un sous. Vous videz vos armoires, vous faites un tri de ce qui est en bon état de ce qui ne l’est pas, et vous mettez de côté ce qui vous semble de bonne qualité, mais dont vous vous êtes lassée. Comme par exemple, cette jupe en jersey que vous aviez payé une fortune, mais qui maintenant, vous fait horreur. Ou cette écharpe en cachemire dont vous aimeriez vous débarrasser, parce qu’elle vous rappelle de mauvais souvenirs (vous la portiez le jour où Charles vous a annoncé qu’il vous quittait pour cette peste de Béatrice !). Chapeaux, pulls, gants, chaussures, bijoux, sacs, ceintures, tout est négociable ! Il suffit d’avoir le sens des affaires et un peu de flair.

Demain, j’appelle mes amies pour choisir avec elles une date cohérente. Il ne faut pas non plus que j’oublie de procéder à la livraison rapide d’un portant pour accrocher mes vêtements et mes foulards. Je devrais faire une liste de tout ce qu’il me reste à faire avant le jour J.

C’est décidé. Ce sera samedi prochain. De plus, la météo annonce du beau temps. Nous pourrons nous installer dans le jardin.

Samedi, 10 heures… Il pleut. Adieu le déballage au bord de la piscine. Dommage. Nous aurions pu en profiter pour prendre un bain de soleil.

Je n’ai pas encore préparé la tarte aux pommes que j’avais prévu de cuisiner pour mes convives ! Où ai-je mis les petits chocolats destinés à accompagner le café que je servirai dans de jolies tasses en porcelaine ?  Le temps presse et… je stresse ! Je n’en suis pourtant à mon premier troc. Relax ! Tout va bien se passer.

Samedi 13 heures… Tout est installé. J’ai prévu comme une vraie pro un miroir sur pied, des paniers en osier pour y mettre mes foulards et des cintres pour que chacune accroche ses affaires.

Samedi 14 heures… La sonnette retentit. Mes premières invitées arrivent.

Chacune dépose ici et là ses trésors et, entre deux « papotages », on troque du mieux que l’on peut pour repartir avec les plus jolies pièces. Quelquefois, deux personnes se disputent la même veste ou le même chandail. Ça frôle le drame. Alors un médiateur tempère. La plupart du temps, c’est moi. On discute, on rit, on essaye, on court dans les escaliers pour se changer. On s’admire, on critique, on conseille, mais toujours dans la bonne humeur. L’idée est avant tout de passer un bon moment.

Samedi 18 heures… J’ai dégoté un imperméable gris perle, qui me va comme un gant. ! Et je ne vous parle pas de cette paire d’escarpins noirs que Charlotte m’a cédés contre mon châle marin. Mes collègues de bureau vont être vertes de jalousie ! Bien fait pour elles.

Des bises qui claquent et l’on se dit au revoir. Ce fut un bon cru. Vivement octobre pour un nouveau troc. À bientôt les filles. On s’appelle ok ?

Samedi 19 heures… Mince, j’ai oublié de leur servir ma tarte aux pommes !

 

The author:

author

Amusante et pétillante, ça c’est moi! On me considère comme une joie de vivre sur deux pattes. J’adore la vie dans son ensemble et je me fais un plaisir de partager cette passion au quotidien sur le Web. Touche à tout et curieuse, ce blogue vous fera découvrir un paquet de trucs passionnants! Eh oui, je suis comme ça!