Ramona Dutil

Tout sur mon univers par écrit.
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

La belle plage de Carthagène

La belle plage de Carthagène - Ramona Dutil

Je me promène sur la plage de la très belle ville de Carthagène, en Colombie. C’est un endroit qui fait partie des Caraïbes et la température moyenne est de 35 degrés Celsius. L’humidité n’est pas trop pire et je me sens bien ici. Les gens sont polis et courtois avec les touristes, et je dois avouer que les habitants du pays sont beaux à voir – autant les femmes que les hommes.

Une femme noire m’approche, et me fait signe qu’elle veut me faire un massage aux pieds. Je décide de la laisser faire, en me disant que lui donner un bon pourboire sera ma bonne action de la journée. Pendant qu’elle travaille, je lui regarde la peau attentivement : lisse, sans taches solaires, veloutée et solide. Elle semble être à l’épreuve de ce soleil tapant que me brûle ma peau si je ne me protège pas adéquatement. Je me demande si elle sait combien elle est chanceuse de vivre dans ce petit paradis terrestre, tout en ayant le bonheur de ne pas s’inquiéter des troubles qui viennent avec la vie des pays développés : les maladies, le stress, les horaires chargés, le manque de communication et l’individualisme flagrant, les escrocs, les attrapes de marketing pour te faire dépenser tout ton argent…

Dans l’après-midi, vu que le soleil est beaucoup trop fort pour rester au soleil de la sorte, je me dirige vers le vieux centre-ville. Il est très intéressant, car il est encore partiellement entouré du grand mur colonial de l’époque des forteresses, et de la protection contre les attaques par bateau. De plus, les édifices à l’intérieur de cette grande muraille sont les originaux de l’époque. Un grand château a été converti en hôtel luxueux et certains autres sont maintenant des magasins ou des restaurants.  Dépendamment de la partie du centre-ville, ils sont soit faits pour attirer les touristes riches et les gens très aisés de la place – incluant le Hard Rock Café de la place, dont le prix des assiettes est le même que dans les branches au Canada – ou encore, ils sont faits pour les gens de la place : les petits restaurants locaux offrant un menu à la carte seulement, avec une bonne bière à seulement $1.50, et les boulangeries qui préparent une variété impressionnante de pains de saveurs et de grandeurs différentes. Quelques magasins de vêtements, souliers et souvenirs se mêlent : les bijoux en argent avec des émeraudes du pays, des objets de cuir, de l’artisanat local, des hamacs et des objets décorés du drapeau du pays.

 

The author:

author

Amusante et pétillante, ça c’est moi! On me considère comme une joie de vivre sur deux pattes. J’adore la vie dans son ensemble et je me fais un plaisir de partager cette passion au quotidien sur le Web. Touche à tout et curieuse, ce blogue vous fera découvrir un paquet de trucs passionnants! Eh oui, je suis comme ça!